Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2013

Le gentil tout mou

Ha ça faisait longtemps que je m'étais pas lâchée avec une anecdote croustillante. Aussi faut dire que avec l'été et tout j'en ai oublié le principal : ma vie sentimentale.

Donc Zoom arrière, on replace le contexte :

Mars 2013 : 1ers échanges de regard (enfin surtout lui parce que moi je suis myope) : soirée ou apparemment mon sourire d'après notre discussion par la suite en disait long (ce qu'il ne savait pas à l'époque c'est que moi je souris à tout le monde...).

 

Mars 2013/Juin 2013 : il me retrouve via Viadeo (le nouveau Meetic donc), mais bon moi je fais pas gaffe. Il m'envoie des mails, de NOMBREUX mails même me proposant des rendez-vous. Ce que je zappe totalement, non pas volontairement mais en fait j'en ai rien à cirer.

 

Juin 2013 : last tentative de sa part pour prendre un verre avec moi et là je dis BANCO mais je borde le truc : je suis dispo de 18h à 18h45 après mon sport et avant mon soin et ce sera juste à côté de chez moi (soit de l'autre côté de Paris pour lui, ce que je ne savais pas hein à la base, je ne suis pas un monstre quand même)

  • 1st date : bonne surprise, en fait il est plutôt mignon, intelligent, gentil mais bon hop hop on s'emballe pas hein. C'est un HOMME = MEFIANCE
  • 2ème date : cette fois-ci j'opte pour un apéro :ouhhh folie, la lumière de la nuit, la chaleur va peut être faire que la magie va prendre. Ca se passe bien mais bon toujours pas de "conclusion"

    159911_0_1600x1200_2ba05ad63df4f8f46dbcbf4c22528559e3d09a34.jpg

  • 3ème date : si si je vous assure je me mets très légèrement à faire tomber une mes barrières et accepte une invitation au resto. Et là je le trouve toujours mignon (ce qui est plutôt bon signe). Avec ces beaux yeux bleus et tout. On dîne, il propose de me ramener je dis ok et je lâche un timide : "Dis je peux t'embrasser."

MERCI DE NE PAS RIGOLER 

Bon il a pas dit non hein mais hors de question qu'il vienne chez moi. C'est CHEZ MOI !

Et là la soirée ou tout va basculer, le faux pas quoi !!

 

Après une soirée chez moi où j'étais assez pompette mais toute joyeuse, je lui propose de débarquer chez lui à 2h du matin. 

Je prends donc un taxi (que je partage avec un ami qui se reconnaîtra) et me voilà qui me pointe chez lui légèrement vêtue (traduction : robe noire moulante sexy choco).

7239114-dessin-anime-sexy-femme-robe-noire-peu.jpg

Et là, et là BORDEL je découvre son appart : un appartement témoin de Ikéa, je ne comprends pas ces lieux de vie sans vie moi. Mais bon je refuse de m'arrêter à cela après tout c'est chez lui et pas chez moi.

Après un brossage de dents en règle et un passage sous les draps j'ai droit à...

 

UN MASSAGE DE LA NUQUE (le précise que moi même je fait souvent ce genre de pappouilles à mes chats).

 

Je vous récapitule le truc : je débarque à 2h du mat chez lui, totalement déchaînée et il me masse la nuque !

 

Et là je me dis, bon ben va falloir prendre les choses en main hein, ce que je m'efforce en vain car je crois que cet homme, certes charmant et adorable, était la sage incarnée.

Du coup moi je commence à m'endormir (ha si si je vous assure) et c'est le moment qu'il choisit pour s'agiter.

2min plus tard il trouve le moyen de me dire : quand même t'es vraiment imprévisible comme fille. Bon j'étais déjà assez énervée comme cela donc je lui dis "Ben tu sais quoi je le suis tellement que tu vas m'appeler un taxi, je rentre chez moi". 

Ce que j'ai fait.

 

J'avoue que j'étais quand même mal pour lui car vu le regard qu'il a jeté quand je suis partie je sentais bien qu'il était mal mais bon... il avait une très haute opinion de lui même et ne s'est pas privé pour me le dire donc au lieu d'être désagréable, rentrer chez moi était la meilleure chose à faire

Cette histoire vous l'avez compris ne passa pas l'été