Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/10/2013

SMS qui se veulent coquins, SMS pas très malins

Ce billet parlant des SMS trashs que peuvent envoyer certains mecs, je vais éviter de l'illustrer avec les photos que j'ai déjà reçu...

Je me pose donc la question suivante : qu'est ce qui pousse certains mecs à envoyer la photo de leur sexe ??

Est ce qu'ils se disent : "La petite je vais te la chauffer un max, elle va en perdre sa culotte directe".

Non parce que quand tu reçois ça et que tu es au rayon produits laitiers du Monoprix à hésiter entre petit gervais et mousse au chocolat et bien c'est assez surprenant.

C'est ce qui m'est arrivé la dernière fois et t j'ai du faire avoir une petite moue de dégout...

jennifer-aniston-quelle-chochotte-elle-prend-un-air-degoute-6576639jmvdf_2041.jpg 

Sur ce point je le reconnais, effet de surprise garantie.

Il faut quand même reconnaître que le mec possède une sacrée confiance en soi pour faire cela.

"Tiens je trouve que je suis superbement bien foutu je vais envoyer la photo de mon pénis en érection (ou pas) je suis certain qu'elle va ADORER."

"Hum là avachi sur mon canapé je suis assez sexy avec mes petites miettes de chips sur le ventre, allez hop photo"

Sur ce genre de SMS tu as généralement le droit à la demande de faire de même.

Sur ce, je vous le dis tout de suite : JAMAIS.

Alors non messieurs, cela n'a rien d'excitant. Et le plus affligeant c'est que ça efface toute trace de virilité en vous.

La nudité c'est une chose, envoyer des photos de votre sexe, une autre...

 

15:12 Publié dans Les SMS | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/10/2013

Pimp my CV

Cela fait plusieurs semaines que je pense à mon cv, à ce cv classique sur lequel on va ou non décrocher un entretien.

Les entretiens nous devons toujours dire la même chose (ton parcours, pourquoi tu as quitté cette société, quelles sont tes qualités, tes défauts...), tu subis de nombreux tests, tu t’accroches et parfois tu retombes car tu n'as pas le profil adéquat pour le poste.

Et je vous passe le délicat et souvent fatal exercice de la lettre de motivation précédant l’entretien...


 

Donc ce matin j'ai décidé de refaire mon CV et le voilà :


Séverine-   33 ans - en couple avec 2 chats 

BBTP (A ne pas confondre avec le BTP hein...) : Blonde Bosseuse à Temps Plein

BSPT : Blonde Sportive à Temps Partiel

English ++ : Bryan spent his time in the kitchen

 

 

AU FAIT, J’AI FAIT QUOI CES DERNIERES ANNEES ?

 

 

mars-13/sept-13 Responsable Communication et Commerciale  - Chez TOI 

L'AMBIANCE


 

mars-12/mars-13 Chômeuse active - Chez MOI

Achat d’un nouvel aspirateur, négociation d’un dégât des eaux avec mes voisins du dessous, participation aux happy hours du Frog, découverte du programme de fidélisation de Animalis, membre active du Club Med Gym pour encore plus d’abdos fessiers (toi aussi participe au cours de Gym Direct) 

 

 

oct-09/mars-12 Attachée de presse «pre-senior» – JEUX VIDEO

Meilleur retombée presse visuelle dans le milieu : Pole danseuse sur la Paris Games Week :)

 



 

oct-06/fév-08 puis fév-08/mai-09

Attachée de presse «Junior ++» - Agence de RP

Attachée de presse «mid-junior/pre senior» - Chez l'Annonceur


 

oct-04/oct-06   

Attachée de presse «très» junior et donc très sensible- Agence de RP

Je découvre le métier, petit poussin innocent que je suis  


poussin.jpg




 

 








 



COMMENT J’OCCUPE MON TEMPS LIBRE ...

 

- Je n'ai qu'une philosophie et elle associe : Le sport, le fromage et le nutella aussi.

 

- Le cinéma : j’adore Aliens autant qu’un bon Woody Allen, en passant bien entendu par la case incontournable pour toute trentenaire célibataire : Bridget Jones !

 

 - L’enroulage mode rouleau de printemps dans la couette 

 


MES COMPETENCES (huhuhu)

  

- Animer des réseaux sociaux : le petit oiseau bleu est passé par là, il repassera demain peut-être

 

- Pendre le petit déjeuner avec les journalistes et les accompagner pendant de leur journée de dur labeur lors des voyages de presse

 

- Serveuse  = prévoir les boissons, nourriture pour tout VIP en déplacement en France

 

- Femme de ménage


- Déboucher les bouteilles de vin 

 

 

 

 

 


06/10/2013

Mon lamentable entretien

Je suis obligée de vous raconter cet épisode de ma semaine.

Semaine qui en fait était plutôt prometteuse puisque j'ai décroché un certain nombre d'entretiens dont 1 dans une grosse agence de communication.

Me voilà donc sur mon 31 avec mes plus beau escarpins en route vers le 92 gonflée à bloc et l'espoir au top !


Bon je reconnais que déjà la perspective de devoir prendre la ligne 13 ne me réjouissait pas des masses mais vu la situation actuelle on ne dit pas non à un entretien.

Après 1h30 de trajet j'arrive à destination avec 20 minutes d'avance.

Je me pose donc dans un "café" juste à côté.

Quel charmant endroit avec tous ces messieurs qui sont tous avec leur petit verre de vin dès 11h.

Je fais quand même une peu de peine à voir avec mon café à 1,60 euros 3050337_caff_640x280.jpg

Tout va bien, je vais bien.

Allez hop time to go, j'y vais.

Je ne sais pas pour vous mais moi je le sens très vite si ça va le faire ou pas.

1ère impression : boîte de filles mais alors de filles pas très drôles hein...

Et là l'entretien avec la RH et une Directrice de Clientèle débute.

Comme je le suis à chacun de me entretiens, je suis moi-même : naturelle, spontanée et puis c'est tout.

Et voilà que je débite mon parcours pro (j'en peux plus à force), mes qualités, mes défauts (et là forcément je me trouve toujours plus de défauts que de qualités, je suis pas dans la merde déjà...).

Je me sens vraiment pas bien, cet ambiance totalement hermétique à la chaleur humaine me met profondément mal à l'aise mais je continue.

Et là après 1h30 on m'annonce que j'ai "1,2" tests à passer.

Alors chez eux "1, 2" se traduit par 6 hein...

Et bim on me colle dans cet open space comme une malheureuse avec 4 feuilles remplis de questions recto/verso.

statistiques_2010_concours_AST2_HEC_ESCP-Europe_001.gif

"Les boules à Kaboul" comme dit une de mes très bonnes amies.

Je lis, je relis, je re relis et je pense "Non mais là en fait c'est un concours pour intégrer HEC, je me suis plantée".

 

La RH et la Directrice de clientèle étaient sorties déjeuner. 

Bon ben je me lance et me voilà à faire des traduction anglais/français, français/anglais, des stratégies RP BtoB, à citer des typologies de presse... et le coup de grâce arrive avec le communiqué de presse sur un sujet totalement out pour mois sur les avocats et tout le tralala.

Là je me dis : bon ben j'ai même pas envie de me pencher sur le sujet, j'y comprends rien et de toute évidence ici l'apéro il doit pas avoir lieu souvent.

Comprenez : je ne me projette pas du tout.

Je prends une profonde inspiration, je me lève et là...

Tous les regards se braquent sur moi. J'imagine ce qui se passe dans ces têtes :

"WHAT mais que fait-elle"

"Han elle abandonne"

"Pfff je le savais"

De ma voix légèrement vibrante je dis :

"Euh auriez-vous la gentillesse de dire à Mme X que de toue évidence ce n'est pas moi tout cela, mon profil n'est pas en adéquation avec vos attentes, inutile que nous perdions notre temps de chaque côté"

Et je pars, très dignement.

Bon ok la première chose que je fais en sortant et d'appeler ma meilleure amie qui morte de rire m'écoute et me rassure.

Mon trajet du retour jusqu'à chez moi dans la tête c'est ça (me demandez pas pourquoi il y a toujours eu un décalage dans mon cerveau, un gros même...) :


 

Arrivée à la maison j'envoie un mail d'excuse, je suis assez angoissée quand même et la réponse arrive :

"Chère Séverine, merci pour votre email, j'ai été ravie de découvrir votre belle personnalité fort dynamique et joyeuse. Bonne continuation".

Je R E S P I R E

Moralité : un demi-échec qui m'a couté un peu de mon orgueil et 3,40 euros de métro mais demain est un autre jour et un jour je vais décrocher le job qui me conviendra dans la société qui me correspondra